La cueillette du tilleul, c'est le moment!

Des années que j'ai ce tilleul dans notre jardin, sans y avoir vraiment prêté attention, peut-être donnait-il peu de fleurs jusqu'alors.. Et puis, l'infusion de tilleul ne m'attirait pas plus que ça, je pense que je l'associais à la tisane des "vieux"! Sans goût prononcé, un peu fadasse.... et pourtant!

Cette année révélation! J'ai d'abord été charmée par le délicat parfum des fleurs, attirée par le son des insectes butineurs, ce qui m'a amenée à admirer les fleurs de plus près, et à vouloir y goûter! Pas tout pour vous les abeilles! J'ai trouvé cet texte sur internet qui reflète bien cet enivrement :

"Et puis, le bouton s'ouvre et rend à la terre une minuscule goutte d'eau. Quelques heures, un jour ou deux, et l'arbre revêt son sublime manteau de fleurs. 
Alors commence la silencieuse et très subtile fête de la narine. Car à sa beauté, il faut ajouter ce parfum suave et insistant qui baigne l'entour et rend l'air vivant. Cela tient du jasmin et de l'iris sans être ni l'un ni l'autre. Cela cousinerait avec la vanille ou le foin sans en avoir le fond de poussière. C'est limpide, fluide, frais et sensuel à la fois. Cela se répand dans la maison par toutes les baies, accompaqne le vin du repas, baigne chaque geste et enveloppe les habitants dans leur sommeil. 
Que l'orage menace, le ciel se plombe, et au milieu de cette fausse nuit, l'arbre semble irradier tout seul comme s'il avait emprisonné du soleil dans son cœur. Et il répand toujours cette odeur de santé, qui est, au nez, ce que sa couleur est à l'œil..."
Guy Bontempelli

Et nous avons testé, et tous à la maison, petits et grands (oui ce n'est pas seulement du au fait que j'ai pris de l'âge! ouf!), nous avons particulièrement apprécié, en fait c'est très bon, et curieusement ça a beaucoup de goût! En comparaison aux tisanes en sachets que j'ai du pratiquer étant plus jeune..

Tant et si bien que tout le monde s'est mis à la cueillette!

En me renseignant à droite à gauche j'ai obtenu quelques renseignements. Les voici. La récolte du tilleul se fait généralement au début de l'été, au moment où les abeilles se précipitent pour en retirer le nectar. Il s'agit de récolter chaque bractée (il s'agit visuellement d'une longue feuille vert pâle, en fait intermédiaire entre la feuille et la fleur) avec ses fleurs. On dit que le tilleul est à maturité quand trois des fleurs sont ouvertes. J'ai aussi lu qu'idéalement la période de la cueillette ne dure que 2 à 3 jours, alors dépêchez-vous! Bien sûr, plus vous monterez en altitude (pour ceux qui ont une montagne!) plus vous aurez des chances d'ajuster la récolte avec le moment propice!

Une fois la cueillette effectuée, vous pouvez laisser sécher vos fleurs dans une cagette, ou bien sur un torchon au dessus d'un grillage ou d'un étendoir pour permettre une bonne aération, ce pendant une quinzaine de jours. Ainsi vous pourrez profiter tout l'hiver de votre tilleul, en infusion avec une cuillère de miel!

L'infusion de tilleul est réputée pour ses vertus calmantes, pour soulager les troubles du sommeil, de même que les états d'anxiété. Elle aurait aussi des vertus contre les spasmes et la fièvre, ainsi qu'une participation dans les défenses contre le rhume et la grippe.




Bonne cueillette!

Aucun commentaire

Une idée, une remarque? Merci de nous faire part de votre commentaire. Toutes les contributions sont les bienvenues.

Fourni par Blogger.