Peindre à la chaux - Les meilleures astuces

Dans la série de nos essais de peinture à la chaux, nous faisons ici suite à notre série Décorer au naturel - j'ai testé la peinture à la chaux. En complément, je vous propose ici mes meilleures astuces qui vous seront indispensables pour éviter les erreurs et écueils du débutant en matière de peinture à la chaux.

Les vilaines fissures...



Une fissure impressionnante qu'il va falloir traiter avant de peindre
Une fissure qui ne pourra être ignorée
Un cas un peu extrême que celui de cette fissure assez impressionnante... J'ai donc utilisé un grattoir à fissures et j'ai rebouché avec du mastic spécial fissures mouvantes, après avoir dépoussiéré avec l'aspirateur.






On note une différence de teinte car la chaux réagit au support
La fissure est bouchée mais présente une différence de teinte
Ce peut être un effet voulu sur des murs anciens, mais dans mon cas il m'a fallu uniformiser le support et recommencer l'application de la chaux, pour obtenir une teinte plus homogène.


Travailler par pan de mur entier


Ne pas s’arrêter en cours, ne pas faire de retouche 2 mètres avant car sinon la retouche sera visible avec un effet pas nécessairement joli. En travaillant pan de mur par pan de mur, le résultat sera bien plus homogène. Les différences minimes de teinte entre chaque pan de mur ne seront pas visibles à l’œil nu en raison des différences d'éclairage de votre pièce.



Travailler rapidement sur son mur



La chaux sèche vite car le support l'assèche en pompant l'humidité de votre préparation. Pour éviter que les reprises soient visibles, il est nécessaire de travailler rapidement son mur.



Le choix du colorant


Le choix du pigment est important. Pensez à bien vérifier que celui-ci soit compatible avec la chaux car ça n’est pas toujours le cas! De même, la couleur du pigment naturel ou synthétique (oxyde) n'est pas identique au rendu. Ne vous fiez pas à la teinte de la poudre.


Tenez compte du support


Omettre de bien se renseigner sur la nature de votre support serait une grave erreur! Celui-ci peut nécessiter un ponçage ou une sous-couche préalable. Sachez qu’il existe des sous-couches pour permettre aux supports fermés de fixer la chaux, sans que vous soyez obligés de refaire tout un enduit! (Pour les références des produits d'accroche,laissez-moi un commentaire).



Faites un test


La chaux s'éclaircit en séchant
Application de la deuxième couche de chaux
Faites un test préalablement à l'application de votre peinture. Il est long et périlleux de devoir tout chiffonner si vous vous apercevez après coup que ça ne tient pas ou que la teinte tourne.




Respectez les dosages


Dépasser les dosages de pigment préconisés peut rendre votre préparation trop fragile. Si tel est le cas, votre peinture ne tiendra pas ou tiendra mal sur le support. La balance de cuisine assurera un dosage précis.


Le support farine?


Persévérer en superposant des couches qui farinent ne fera pas mieux tenir les premières couches. Il y a de multiples raisons qui expliquent le farinage. Si cela vous arrive, stoppez le travail, et tenter d'en comprendre les causes avant de reprendre le travail. En cas de doute, prenez une photo et montrez-là à un vendeur spécialisé qui vous aiguillera.

Aucun commentaire

Une idée, une remarque? Merci de nous faire part de votre commentaire. Toutes les contributions sont les bienvenues.

Fourni par Blogger.