Récolte de la rhubarbe, c'est le moment!

La rhubarbe se récolte essentiellement 2 fois dans l'année, une fois au printemps et une autre fois à l'automne. Seules les tiges sont consommables, car les feuilles sont toxiques, à forte dose bien sûr. On supprime donc les feuilles pour ne conserver que les tiges. On veillera à "éplucher" les tiges si celles-ci sont filandreuses.



La rhubarbe peut être cuisinée en tarte, en crumble, en compote, en confiture, ou en chutney pour la version salée. Son goût acidulé très apprécié conviendra à de nombreux dessert!

Vous pouvez aussi congeler les tiges de rhubarbe, crues ou blanchies, en les découpant préalablement en tronçons.





Pour récolter la rhubarbe, la meilleure technique consiste à arracher manuellement les tiges à la base. Ainsi, elles se désolidarisent naturellement du pieds, sans perte et proprement!

Au printemps, sachez que vous pouvez utiliser les feuilles pour réaliser un purin qui éloignera les pucerons. Il s'agit alors de broyer les feuilles et de les laisser macérer 3-4 jours dans un seau d'eau. Filtrez et pulvérisez sur vos plantes.

A l'automne, vous pouvez récolter les graines de rhubarbe, en les laissant sécher avant de les stocker dans un coin frais et sec, à l'abri de la lumière. 



Vous pouvez également, au bout de quelques années, multiplier votre pieds de rhubarbe en le divisant soit au printemps, soit à l'automne. Ainsi vous pouvez le partager, ou l'emporter avec vous si vous déménagez!

Bien sûr, si vous mettez la priorité sur la production, alors vous devez penser à couper les tiges florales de façon à permettre un meilleur développement des tiges de rhubarbe. A propos, les tiges florales ne se consomment pas!

Rendez-vous au printemps, pour suivre l'évolution de nos semences!

Aucun commentaire

Une idée, une remarque? Merci de nous faire part de votre commentaire. Toutes les contributions sont les bienvenues.

Fourni par Blogger.